La Maison Bleue A.M.I.S de Haute-Saône

PRESENTATION

PRESENTATION

AMIS : c’est l’association pour une meilleure insertion sociale des personnes

en situation de handicap mental de Haute Saône 

L’association sous le statut de la loi 1901 a été constituée le 04 novembre 1990 et déclarée le 03 décembre 1990

en préfecture de Haute Saône. Elle réunit des parents d'adultes en situation de handicap, des éducateurs,

ainsi que des personnes ayant, en raison de leur activité, connaissance directe des difficultés auxquelles

sont confrontés les personnes adultes en situation de handicaps et leurs familles.

 

Objet de l'association :

Aider les personnes adultes en situation de handicap mental particulièrement dépendantes (avec ou sans handicap associé)
en préservant l’autonomie dont elles peuvent être capables et en favorisant leur insertion sociale, et à cette fin,

de promouvoir la création et d'assurer la gestion d’établissements d’accueil ainsi que de services à domicile.

 

Actuellement, le but poursuivi par l'A.M.I.S. est d'assurer la prise en charge des personnes adultes

en situation de handicap mental ne pouvant en raison d'une capacité de travail insuffisante,

être admises en E.S.A.T. sans pour autant que leur état justifie un placement en M.A.S. ou en F.A.M.,

cette prise en charge comportant, outre l'aide matérielle nécessaire aux adultes concernés,

une assistance éducative, organisée en tenant compte des objectifs ci-après :

 

- Poursuivre les actions éducatives antérieures et rechercher le développement ou, à du moins,

le maintien de leurs possibilités d'adaptation et d'autonomie en apportant à ces adultes une stimulation suffisante

grâce notamment à l'exercice d'activités adaptées à leurs aptitudes (activités de la "Vie courante" ou activités dites "de loisirs").

 

- Faciliter leur insertion dans l'environnement social en utilisant notamment

les possibilités de communication avec l'entourage s'insérant dans la vie quotidienne : rencontres avec les habitants du voisinage, courses chez les commerçants proches, etc…

 

- Assurer une concertation habituelle entre les familles et éducateurs ou autres personnes participant à l’accompagnement,

afin de permettre aux uns et aux autres d'échanger leurs observations sur le comportement des adultes concernés et,

en conséquence, de mieux discerner le soutien qu'il convient de leur apporter.

 

Sans exclure la possibilité d'organiser une assistance à domicile, l'A.M.I.S. entend faire porter plus particulièrement

son action sur la création d'établissements d'accueil dénommés "foyers de Vie".

 

A cette fin, la création de "petites structures implantées dans des lieux restant proches des domiciles des familles

des personnes accueillies" apparaît constituer la meilleure formule, en permettant une connaissance

"personnalisée" des adultes concernés, et en facilitant la concertation entre éducateurs et familles.

 

L'établissement est habilité par l'Aide Sociale de la Haute-Saône,

par arrêté de la Direction de la Protection Sociale du Département (D.P.S.D.) N° 97042

du 11 mars 1997 pour deux types d’accueil différent : l’hébergement pour 30 places et l’accueil de jour (2 places).

 

L’A.M.I.S de Haute-Saône a ouvert :

   en septembre 1997, « La Maison Bleue ».

   en septembre 2002, « Les Tilleuls »

   en octobre 2011, « Le Fil du Temps »

 

L’objectif de l’Association est donc de donner aux résidents un lieu où ils pourront être reconnus

comme personnes à part entière, dans le respect de leur handicap et dans la recherche patiente et permanente de leur mieux-être.

 

" Le foyer de vie de Valay s'attachera à assurer de façon permanente aux personnes

qu'il accueille l'hébergement, les activités de vie sociale, en particulier d'occupation

et d'animation destinées notamment à préserver et améliorer leurs acquis.

 

En accord avec les exigences législatives, il s’est doté d'un projet de service réactualisé périodiquement,

précisant les actions et objectifs généraux. Chaque personne en situation de handicap bénéficie d'un projet individuel de vie

définissant les moyens mis en œuvre pour l'aider dans sa démarche d'autonomie et de socialisation.

" Un livret d’accueil contenant une charte des droits et des libertés de la personne accueillie,

est remis à chaque nouvel arrivant. Le règlement de fonctionnement de l’établissement

lui précisera les principes qui régiront la vie en collectivité.

Le contrat de séjour sera signé dans le mois qui suit l’admission et formalisera les modalités d’accompagnement

et les contributions financières. En cas de litige entre l’usager et l’établissement il pourra faire appel

à une personne qualifiée dont la liste établie conjointement par la préfecture et le Président du Conseil Général sera jointe en annexe au livret d’accueil.